Ingrid, ou les relations mère-fille

À chaque fois, j’en ai le coeur qui se serre jusqu’aux larmes. Je ne sais pas pourquoi mais dans l’histoire d’Ingrid Betancourt et de sa captivité, ce qui me touche le plus, ce sont ces longues années loin de ses enfants Mélanie et Lorenzo, et la souffrance de sa mère, Yolanda. 

 

Un jour, j’ai entendu que sa mère, chaque dimanche, se rend à la radio colombienne, pour parler dans une émission réservée aux familles des otages des FARC. Elle parle à sa fille, espérant que celle-ci peut l’écouter, au fond de la jungle. Et chaque année, pour son anniversaire qui a lieu le jour de Noël, elle lui parle de sa naissance, elle lui raconte ce jour où elle est née, comme elle l’a toujours fait. Elle lui dit à quel point elle est fière d’avoir une fille comme elle. La première fois que j’ai entendu cette histoire, c’était à Noël justement, ma fille n’avait que quelques semaines, j’étais en train de l’allaiter, j’en ai pleuré…

Et maintenant, après cinq longues années de captivité et des récentes preuves qu’elle est bien en vie, il y a cette longue lettre écrite par Ingrid, dont les journaux français ont publié des extraits.  Je n’ai pas pu aller jusqu’au bout. Elle parle à ses enfants, leur donne des surnoms sortis de contes de fée, leur dit à son tour sa fierté de mère, les encourage à poursuivre leurs études… Cinq longues années sans voir ses enfants, ils sont devenus des adultes maintenant, ce combat qu’ils mènent pour que l’on oublie leur mère les a fait grandir encore plus vite. 

Terrible ce que ça réveille en moi, la captivité prolongée de cette femme… 

Dans sa lettre, elle dit aussi que ça fait longtemps qu’elle a demandé à ses ravisseurs de lui fournir un dictionnaire, pour avoir un peu de lecture. Elle est dans un état de dépérissement physique ET intellectuel tel…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :