Trop de Sarko… La faute à qui ?

Je viens de voir sur Canal Plus une interview du rédac chef du Nouvel Obs’, celui-là même qui a écrit un article sur le site de son journal cette semaine relatant le contenu d’un SMS privé de Sarkozy à Cécilia (je ne reviendrai pas ici sur le contenu de ce message ni sur sa véracité). Moi, perso, malgré tout, je pense que ce SMS, s’il existe bien, n’avait pas à être connu du grand public. Au fond, je ne vois pas du ce que ça change dans la vie politique de notre pays… Quand bien même ce mec est président, cela ne justifie pas qu’on ait un accès libre à sa vie privée. Et ce journaliste, ce rédac chef qui plus est, ne sort vraiment pas grandi de cette histoire.

La plupart de nos présidents ont eu une vie sexuelle tumultueuse (« Trois minutes douche comprise », « Il est 5h, Paris s’éveille » ou Mazarine, pas besoin de vous faire un dessin). Pourquoi faudrait-il que cette fois on nous tienne une chronique quotidienne des histoires de cœur et de cul du Président ? Parce que lui-même s’en sert ? Oui et alors, ça ne justifie pas tout.

À chaque fois qu’on reproche aux journalistes de trop parler du Président, la seule réponse qu’ils ont à la bouche c’est : « C’est pas nous, c’est lui qui expose sa vie privée ». Alors je suis d’accord avec un point mais pas avec l’autre. Ok, Sarko se sert de sa vie privée pour détourner notre attention de sujets plus sérieux, il nous endort à coup de fausses images volées et de week-end chez Mickey (ouaouh, totale angoisse comme plan love…) Mais, du coup, les journalistes auraient le droit d’être tous des moutons ? Et l’esprit critique dans tout ça, et la liberté de choisir ses sujets et ses angles ? Et la ligne éditoriale ? Non seulement j’ai un peu honte en ce moment d’être journaliste (même si je suis très très loin du milieu politique), mais en plus, je commence avoir pitié d’eux. Et j’ai aussi très peur pour l’évolution de la presse. Qui va continuer à acheter des journaux, qui va rêver de devenir journaliste si la profession se résume désormais à fouiller dans les draps froissés d’un Président ?

Allez, promis, la prochaine fois je parle d’autre chose, je mets en ligne la recette de la célèbre quiche Lorraine du dimanche soir…

Une Réponse to “Trop de Sarko… La faute à qui ?”

  1. miliochka Says:

    Et j’apprends aujourd’hui que le journaliste en question, rédac chef adjoint du Nouvel Obs’ tout de même, a écrit une sorte de lettre d’excuses à Sarkozy, qui du coup, a retiré sa plainte…
    J’en reste subjuguée, tant de connerie, et de bassesse journalistique. Pouaouh !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :