Couture du samedi soir

J’aime bien faire de la couture, mais à force, je ne sais plus trop quoi faire pour moi ou la Demoiselle (j’ai même fait des housses de protection sur-mesure pour le matos de mon Homme). Alors je demande aux autres ce qui leur ferait plaisir… Alors, à défaut d’accompagner mon Homme au cinéma, ou de traiter 45 dossiers de candidatures pour FêtArt, voilà mon programme du samedi soir : se brancher sur le grand mix de Nova, et coudre une robe portefeuille pour la Cadette, en tissu africain, du Wax qu’elle a acheté au Mali, et une étrange double trousse, commande spéciale de ma Nièce.

Pour elle, nous sommes d’abord allées choisir ensemble des fermetures Éclair, dans ma super mercerie-caverne-d’ali-baba. On trouve absolument tout dans la boutique de cet asiatique très sympathique. Un monsieur qui parle très bien anglais, et qui accueille parfois dans son échoppe un vieil écossais pour de longues conversations sur l’état du monde… À chaque fois que je cherche un truc un peu spécial, ça ne rate pas, je le trouve chez lui. Il me conseille même des systèmes pour mes projets de couture, dont j’ignorais totalement l’existence ! Il nous a donc trouvé des fermetures Éclair superbes ! Admirez le détail des dents crantées de couleurs différentes, et en plus il nous a vendu ça pas cher,  » Je vous fais le prix du samedi ! « , qu’il m’a dit.

trousse1.jpg

Ma Nièce voulait donc une trousse assez particulière. Elle m’a même fait un petit schéma très explicite, avec toutes les mesures. Et voilà, il s’agit en fait de deux trousses, cousues l’une avec l’autre par le haut. Comme ça, ça semble tout con, hein ? Mais en fait, c’était un chouette défi. Surtout quand on connait les conditions dans lesquelles j’aime faire de la couture ;-) Il m’a fallu d’abord couper tous les morceaux de toile nécessaires, en respectant les cotes. Et ensuite, étape cruciale : bien réfléchir à l’ordre dans lequel j’allais assembler tout ça. Hum hum ! Une seule erreur, au tout début. Pour le reste, je trouve que je m’en suis vachement bien sortie ! (oui, oui, je m’autocongratule…) Parce qu’avec ce genre de truc, il y a moyen de complètement s’emmêler les fils avec les fermetures, le fond, la couture de jonction etc…

trousse2.jpg

Sur ce, je file me coucher, parce que c’est pas tout ça, mais cette nuit, on perd une heure…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :