J’aime le métro parisien

Oui, c’est vrai, j’aime le métro parisien, et ça a toujours été comme ça, même à l’époque révolue où je n’aimais pas Paris. C’est difficile à dire, expliquer les raisons. J’aime les bruits, les mouvements, les formes de rames, leurs couleurs, les strapontins et tout ça. Seul bémol, l’odeur. Mais en dehors de ça, vraiment, j’adore ce métro. Pour les mêmes raisons, j’aime le métro londonien, et aussi un tout petit peu celui de Manhattan (j’adore ses rames chromées, mais le fonctionnement de ce dernier m’embête, je le trouve pas assez intuitif, les différentes lignes, les local/express, mais tout ça est probablement plus facile à l’usage). Et à l’inverse, je trouve le métro de Lyon ou de Lille totalement déshumanisés, sans style, sans âme.

Placer les écouteurs sur les oreilles, et s’en aller pour une lointaine station, à l’autre bout de Paris. Laisser la musique défiler, dans l’ordre aléatoire et charmant de mon milipod. Ce soir, alors que je me rendais à La Muette (oui, oui, c’est bien ça, traverser tout Paris pour un vernissage dans le 16ème !) j’ai eu droit à Check your head des Beastie Boys, à Just Jack, Prince et les Rita Mitsouko, et puis Wax Taylor, Micky Green, la superbe Baby did a bad bad thing de Chris Isaac et enfin un vieil album NTM en arrivant là-bas (pas du tout couleur locale avec l’avenue Paul Doumer !) Et puis au fur et à mesure des stations, regarder ceux qui sortent et ceux qui les remplacent, suivre le défilement des stations rien qu’au style des vêtements qu’ils portent ! Facile, la ligne 9 est particulièrement bigarrée. J’adore observer les gens, alors dans le métro, c’est royal, je suis au spectacle ! Ma voisine qui de strapontin qui check ses mails sur son BlackBerry, les touristes espagnols, les jeunes « fraîchement diplômés d’une école de commerce » qui sortent du boulot, les amoureux fringués dans un style années 80 à fond, un beau couple d’ailleurs… Voilà leurs pieds (remarquez que le jeune homme avait une canne de gentleman, juste pour faire genre, il portait aussi une veste en velours noire mais à l’envers, doublure apparente, et elle, un manteau à motifs psychédéliques et doublure en fourrure synthétique banche. Leurs chaussures, à défaut de faire un portrait d’eux en pied, je n’en ai pas eu le culot…) :

Oui, vraiment j’aime le métro parisien, et ce quasiment à toute heure du jour et de la nuit. Mais peut-être encore plus depuis que je ne suis plus obligée de faire chaque soir et matin le même trajet ! De temps en temps, il m’arrive de prendre le bus, quand je suis avec la Demoiselle en poussette, c’est plus facile. Un autre charme… D’autant que la ligne que je prends le plus régulièrement avec elle est assez chouette, on passe par l’île de la Cité, on voit Notre-Dame. Mais quand même, ça ne vaut pas le métro je trouve !… Alors peut-être que le mieux encore, ce sont les lignes de métro aériennes ! Ouaouh, le passage au-dessus de la Seine entre Quai de la Rapée (juste avant, le long du bassin de l’Arsenal, il y a un station fantôme d’ailleurs) et Gare d’Austerlitz, une vue magnifique : d’un côté la Très Grande Bibliothèque et de l’autre, Notre-Dame.

Pour lire d’autres petits rayons de soleil, c’est ici…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :