First Oyster

C’est les vacances. Mon Homme a réussi à me convaincre hier soir, et nous sommes partis pour une virée en amoureux, laissant la Demoiselle avec sa mère-grand, ravies. Prenant la route de la Côte, longeant le massif de l’Estérel baigné par la lumière de fin de journée, nous sommes allés jusqu’à la ville qui bientôt deviendra le centre du monde pendant dix jours. Le vente soufflait fort, un mistral qui a bien nettoyé le ciel après plusieurs jours de pluie.

Premier pastis de l’année en terrasse, un petit plaisir. Et ensuite, on est allé déguster un plateau de fruits de mer, grand plaisir ! Comme d’habitude, on a fait confiance au flair de mon Homme pour choisir le restaurant, et ça n’a pas raté, il a choisi le meilleur (mais ça, on ne l’a su qu’après !), c’est-à-dire chez Astoux et Brun.

Et pour la toute première fois de ma vie, j’ai mangé des huîtres. Oui, oui, pas une mais DES huîtres ! Des fines de claires n°3 d’ailleurs, et j’ai trouvé ça délicieux. C’est quand même fou, moi, gourmande que je suis, j’avais jusqu’à présent toujours refusé de goûter à ça. D’abord parce que j’avais très peur de la consistance (et pourtant, je mange des fruits de mer divers et aussi des escargots, hum…) ensuite parce que je me refusais à manger un être encore vivant. Et finalement je me suis décidée à sauter le pas hier (trop gourmande que je suis..), avec un peu de vinaigre à l’échalote, et j’ai trouvé ça tout à fait à mon goût beaucoup moins élastique et morveux que je ne l’imaginais, et un goût beaucoup plus subtile aussi. Du coup, j’ai mangé les 6 ! Voilà, un très bon diner donc, accompagné d’une bouteille de Bandol blanc pas mauvais (bon, ça ne valait pas le Condrieu de la veille, bien sûr).

Ensuite, on est monté au Suquet faire quelques photos de nuit, d’autant qu’hier soir c’était la pleine lune. Là aussi un chouette moment, tous les deux à faire des photos dans ce joli petit parc. Et puis on a récupéré la voiture pour filer sur la Croisette et s’offrir une glace. Un peu déçu par la qualité de la glace (ben oui, compte tenu du prix quand même) mais follement excité par la promenade du bord de mer incroyablement mise en lumière. Là encore on s’est beaucoup amusé en faisant des photos.

Je crois que les rares touristes qui étaient là hier soir nous ont regardé d’un œil un peu circonspect. En tout cas, j’aimerais bien avoir des chaises comme ça sur mon balcon avec la même lumière !

PS : on en a reparlé dernièrement avec des copains, et il faudra absolument que je prenne le temps de le faire ici : un fameux diner dans un resto japonais à Milan, il y a quelques années. Un souvenir gastronomique absolument fantastique…

4 Réponses to “First Oyster”

  1. miliochka Says:

    D’après un informateur bien placé, celui-là même qui nous a conduit jusqu’à ce resto, l’endroit s’appellerait Ran. Mais impossible d’en retrouver la trace sur le web…

  2. […] un dîner avec des huîtres en entrée (hum, c’est fou ce que j’aime ça, tant d’années perdues…), et un risotto aux cèpes. Tout le monde s’est régalé je crois […]

  3. […] notamment de retourner chez Brun & Astoux, passer une très bonne soirée en compagnie de quelques fameuses huîtres… Ce sont toujours d’excellents moments avec mon Homme ! Le temps passe, la pression […]

  4. […] notamment de retourner chez Brun & Astoux, passer une très bonne soirée en compagnie de quelques fameuses huîtres… Ce sont toujours d’excellents moments avec mon Homme ! Le temps passe, la pression […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :