By the sea

Ce soir, là où je suis, la mer est forte. J’entends les vagues, là tout près. Et je peux vous dire que pour rien au monde, même une très grosse somme d’argent, je n’aimerais pas être en mer là en ce moment même ! Il a fait plutôt beau aujourd’hui, enfin pour des terriens. Parce que là-bas, au large, ça soufflait bien et les vagues étaient belles . On a pourtant vu quelques voiliers remonter au près ce matin vers l’Est.

Moi j’ai profité de la journée pour explorer encore un peu plus la fonction macro de mon appareil. Quel fantastique outil ! J’ai passé un petit moment avec la Demoiselle dans le jardin à la française d’à côté (où les rosiers, plus beaux les uns que les autres, sont entourés de bordure en persil, et non en vulgaire buis !) Oui, je me sens d’humeur très fleurs & insectes en ce moment. En fait, je crois qu’au quotidien, la nature me manque. Ici, on est dehors quasiment toute la journée, et qu’est ce que c’est bon !

Et puis ensuite j’ai joué au tennis de table avec ma Nièce. Et on est allé voir les arrières grands-parents de la Demoiselle. Là-bas, elle a fait de la balançoire. Je trouve qu’elle a un sacré sens de l’équilibre pour son âge, alors même que la marche n’est pas encore totalement maîtrisée. Enfin, de saines occupations, quoi ! Et aussi de saines nourritures :

« Monique & Lucien peu avant de passer à table… »

 

Langouste – pour 4 personnes pour le plaisir :

  • Une langouste de Méditerranée ultra fraîche, environ 600 à 800 kg
  • Une grande casserole
  • De quoi faire un court bouillon : oignon, persil ou bouquet garni, citron, échalote, clou de girofle ou que sais-je encore… ou tout simplement un cube de bouillon pour poissons et crustacés !

Préparer le court bouillon dans une casserole suffisamment grande. Dès que ça bouille, plonger la langouste et la faire cuire 10 à 12 minutes. Sortir, couper en quatre et déguster avec un petit filet d’huile d’olive, du riz aux pignons et un verre de Condrieu un peu frais. Que peut-on ajouter à cela ? En ce qui nous concerne, on a poursuivi avec un délicieux chapon, pas la version Bressanne avec plumes et sans couilles, mais la version Méditerranéenne avec écailles rouges.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :