Muffins rhubarbe & fraise

Alors que tout le monde, ou presque, est collé devant la télé face au match France-Italie, moi je suis allée prendre un bain. Oui, pourquoi pas, mieux vaut ça que le déshonneur d’une telle soirée de foot… Quand je pense qu’aujourd’hui la Dame m’a écrit un mail en terminant par l’injonction « Forza ! » (notez que la Dame est suisse, ceci explique peut-être cela…)

Recette de muffins à la rhubarbe et à la fraise

Ingrédients pour 12 petits muffins :

  • 200g de farine
  • 125g de sucre
  • 1 œuf
  • 100g de beurre
  • 1 sachet de levure
  • 250g de rhubarbe (soit deux bâtons environ)
  • 125g de fraises bien parfumées
  • jus d’un demi citron ou d’une demi orange
  • 1 ou 2 cuillères à café de cannelle

D’abord éplucher la rhubarbe et la couper en tous petits tronçons, mettre dans un bol avec une bonne cuillère de sucre en poudre et mélanger le tout pour faire dégorger la rhubarbe. dans un autre bol, couper les fraises en gros morceaux.

Faire fondre le beurre.

Mélanger au batteur l’œuf entier et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, puis incorporer le beurre, la cannelle et la farine, mélanger encore un peu au batteur. Verser le sachet de levure sur le mélange et presser le demi citron au-dessus. L’acidité du jus va faire mousser la levure.

Incorporer au mélange les morceaux de fruits, bien mélanger puis laisser reposer 10 minutes, le temps de préchauffer le four à 190°C (Th 6 chez moi).

Remplir les petits moules au deux tiers, moi j’utilise des moules en silicone très pratiques (alors que je suis plutôt contre le silicone en pâtisserie, mais pour les muffins, je n’ai que ça…) Les placer sur une plaque et enfiler tout ça dans le four. Faire cuire pendant 20 minutes environ (surveiller que les muffins gonflent bien mais ne brunissent pas trop).

Déguster tiède ou froid. Les muffins se conservent plusieurs jours dans une boite.

La première fois que j’ai fait cette recette, c’était avec de la banane (deux exactement, coupées en gros morceaux). C’était vachement bon, j’ai essayé aussi avec des framboises, un délice ! Mais j’aime bien cette recette-là, car la rhubarbe a un petit goût acidulé qui tranche bien avec la consistance des muffins. Une autre fois j’ai tenté le coup avec des pépites de chocolat, mais bizarrement ce n’était pas bon du tout… Le truc avec les muffins, c’est qu’ils gonflent bien. Certain(e)s disent qu’il faut pour cela ne pas trop mélanger la levure, d’autres au contraire insistent sur une parfaite incorporation de celle-ci, les derniers parlent quant à eux d’une petite touche d’acidité indispensable pour que le tout lève bien. Moi, je ne sais pas, j’ai essayé les trois méthodes et je n’ai pas vraiment vu de différence, alors… Faudrait voir ce qu’Hervé This en dit… Récemment j’ai aussi essayé une nouvelle recette de cake salé, au saumon fumé et petits pois frais, pas dégueu. Alors je me suis dit que je pouvais aussi me servir de mes petits moules en silicone pour faire des muffins salés.

Aujourd’hui j’ai compris que mon helychrisum était une nurserie à coccinelles. Ça fait en réalité plusieurs fois que je repère des ladybirds dessus, et puis hier j’ai vu à la télé à quoi ressemblaient les larves de ces demoiselles. Eh bien c’est exactement à quoi ressemblent les étranges minuscules insectes noirs qui ont envahi mon immortelle. Et je crois même avoir vu quelques œufs (roses ?!). Aujourd’hui j’ai compter pas moins de 4 coccinelles adultes cachées dans les feuilles vert-gris. Voilà, je suis heureuse d’accueillir ces petites bestioles chez moi !

3 Réponses to “Muffins rhubarbe & fraise”

  1. miliochka Says:

    Merde, alors, j’y crois pas… Parait que notre sélectionneur fan des astres aurait demandé en mariage sa journaliste en direct à la télé, alors qu’on lui demandait de faire l’analyse du ce match foireux !… Ben tiens, sa façon à lui de retenir ce jour comme une date heureuse probablement ?
    Quand je pense que sa fille s’appelle Victoire parce qu’elle est née en juillet 1998.
    La loose totale. J’ai bien fait de prendre un bain moi ce soir !

  2. Mes injonctions, sachez-le, Très Chère, surgissent très régulièrement dans une des quatre langues nationales de mon pays.
    Pour être claire quant au football, je suis en général pour la Suisse les quelques premières minutes du tournoi (celles qui sont encore teintées d’un vague espoir), puis, traditionnellement pour le Portugal, dont les supporters nous offrent des fêtes mémorables. Cette année, j’ai décidé de prendre un bain chaque soir de match sur le sol suisse, ce malgré mon souci aigu de l’écologie. Autant dire que je vis actuellement une existence hautement aquatique!
    Sinon, l’équipe hollandaise, m’a-t-on dit, fait en ce moment un parcours exceptionnel et leurs supporters, présents en masse à Lausanne, m’ont l’air tout ce qu’il y a de plus sympathique, je me dois de le mentionner.

    Ce qui me plaît le plus, dans le football, c’est le duo merguez-humagne rouge chez les voisins, c’est dit!

    A part ces quelques considérations, j’ajoute que mes capucines étant noires de pucerons, je suis vivement intéressée à accueillir un portée de l’élevage de coccinelles!

    Bon, c’est l’heure du bain, je crois….

    bises

  3. ah oui… j’oubliais…

    Coragem! ou Moed! (à choix)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :