Au pays de la photographie 2/2

Sur la route des vacances, on a aussi décidé de passer par Lausanne, en traversant le Jura (routas verdas, magnifique !) Objectif : rendre visite à (d)ame souris et la famille P’H au complet, et visiter l’expo « Les photographes, regards inversés » au Musée de l’appareil photo de Vevey (où la jolie rongeuse officie d’ailleurs, et où mon Homme a quelques photos présentées). Une très très chouette journée encore, avec des gens extrêmement sympathiques et qui plus est, dans un joli paysage, ce qui ne gâche rien ! J’étais très curieuse à l’idée de rencontrer l’Homme de la (d)ame souris, eh bien je n’ai pas été déçue (ni par lui, aussi charmant que je pouvais l’imaginer, ni par son atelier, encore plus bordélique qu’on me l’avait décrit !)

Donc, on a commencé par un délicieux déjeuner sur la terrasse, avec vue sur la cathédrale de Lausanne, puis on a filé avec tout le monde (id est la (d)ame, son Homme et leur Demoiselle), direction Vevey donc, pour une visite guidée et personnalisée du musée. Très chouette, bien plus fourni que celui de Châlon, bien mieux présenté (vive la double muséologie, pour les grands et les petits !) Quant à l’expo, je ne saurais trop vous recommander d’aller y faire un tour si d’aventure vous passer par Lausanne un de ces 4. Ensuite un pot sur la grande place, avec notamment un drôle de jus de pomme pétillant au nom imprononçable, « la Suisse en bouteille ! » dixit (d)ame souris. Et puis, sur la route du retour à la maison, les Hommes ont voulu s’arrêter pour se baigner dans le lac, one shot, je les aurai bien suivis mais je n’avais pas mon maillot, éhé ! Et le soir, nous avons été conviés à déguster de la perche du Léman (ben oui, manquerai plus qu’elle vienne d’ailleurs !) dans un petite resto perdu au milieu des vignes au bord de la voie ferrée, dans un coin appelé Grandvaux (exactement comme la rue où j’ai grandi pendant 22 ans). Dis comme ça, ça peut surprendre, mais je vous jure que c’était absolument délicieux, dans tous les sens du terme (la perche elle-même, l’ambiance de cette terrasse ombragée, la compagnie des P’H, la conversation, le vin blanc…) Un pur moment de bonheur partagé je vous dis ! Alors mille mercis à la famille P’H réunie, et à très bientôt on espère…

3 Réponses to “Au pays de la photographie 2/2”

  1. Süessmost (prononcer zuuussmôôôcht) pour la Suisse en bouteille :D

    Quel bonheur de vous avoir quelques brefs instants chez nous! Revenez quand vous voulez.
    Je constate avec plaisir que tu as trouvé des réseaux airport plus efficaces que le nôtre ces derniers jours. Toujours rien, alors on se fraie un chemin péniblement jusqu’à l’ordinateur au fond de l’atelier. Et maintenant, tu sais ce que ça suppose d’efforts invraisemblables, arg!

    A très vite, j’espère, et gros becs des P’H.

    Avec les salutations des perches estoniennes ;-)

  2. Et bien je suis ravi de voir à quel point le plaisir fur partagé, mais je ne vois du tout à quoi vous faites allusion quand vous parlez d’un atelier bordélique …. m’enfin…

    Vous me tendez donc là une perche ? du Léman ? ah ah ah

    Bises lémaniques

    Monsieur P’H

  3. […] un filet de perche ce soir (la question est : est-ce une perche du Léman ou bien de Lituanie ?…) avec un verre de blanc et un verre de rouge. J’en ai le hoquet au moment même où […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :