To bike or not to bike…

Alors, toujours sur la route des vacances, on a décidé mon Homme et moi de s’arrêter quelques jours à Saint Gervais, retrouver notre ami J. et arpenter en vélo les vertes montagnes du coin. La dernière fois que j’ai fait ça, c’était l’été de la canicule, il y a 5 ans donc. Eh bien autant vous dire que le cerveau humain est bien fait (ou mal fait, selon les points de vue) puisque j’avais occulté le côté douloureux de la chose pour ne me souvenir que des beaux paysages et des chouettes balades. Et en fait, là, j’ai dégusté. Parce qu’on a quand même passé beaucoup de temps à pousser les vélos sur des pentes escarpées et accidentées (ah, la périlleuse lecture de cartes, ça réserve quelques surprises parfois !) Au bout de 2 jours, j’en ai plein les pattes (et le c** aussi), et donc j’abandonne, je pose ma dém’, je lance une mutinerie : c’est décidé, demain, pas de vélo pour moi ! Non, ça sera plutôt balade dans Megève (un petit tour du côté de Bling-blingland), déjeuner avec ma chère tante du Thelevey, et éventuellement même, s’il reste de la place, bain et massage aux Thermes de Saint Gervais. Et les z’autres, les gars, ils pourront pendant ce temps-là s’en donner à cœur joie sur les petits chemins de montagne, sans m’entendre râler dans leur dos. À priori donc, tout le monde devrait être content.

Enfin, j’en profite tout de même pour signaler deux adresses incontournables par ici :

La Maison Blanche, où on loge, à chaque fois que l’on vient ici, été comme hiver, depuis six ans déjà, et où à chaque fois, on est reçu comme des rois par Martine. Ça tient plus de la pension de famille que de l’hôtel tant l’accueil est sympathique. En demi-pension, avec forfait compris l’hiver, je vous mets au défi de trouver meilleur rapport qualité/prix dans toute la Savoie ! À surveiller car leur site web est en pleine refonte, et Martine devrait bientôt proposer de nouveaux packages pour l’hiver prochain…

– Le Relais des Communailles, chalet restaurant d’altitude, accessible été comme hiver, à pied, en vélo, en ski et même en voiture (enfin, si non peut éviter de polluer la montagne…) Avec une superbe terrasse (avant il y avait des grands canapés où l’on pouvait se vautrer, cette année c’était des gros pouf type FatBoy, et comme toujours, à disposition, un télescope pour mâter les cordées en pleine ascension du Mt Blanc)), la plus belle vue que je connaisse sur le Mont Blanc, une cuisine délicieuse (c’est fin et délicat, jamais trop lourd ni trop léger, et au juste prix en plus !) un accueil là aussi très sympathique, et même un terrain de jeux pour les mômes, que demander de plus ?!

Et sinon, pour les fans de VTT X-country, quelques suggestions (enfin, je dis ça, je dis rien…) : descente sur le versant est du Mont Joux à travers la forêt d’Hermance,  balade sur le massif de Rochebrune en passant par l’Alpette et en redescendant par l’altiport de la côte 2000, épaule du Mt Joux pour descendre sur le bas du Mont d’Arbois par la piste appelée Les Étudiants, descente du côté de Saint Nicolas de Véroce et Les Contamines par le Plan de La Croix… Bien potasser les cartes avant, car il n’y a quasiment aucun chemin balisé digne de ce nom pour les moutain-cyclistes…

PS : je réalise que la lecture des blogs, quand on a quelques jours de retard, est très très bizarre puisqu’elle se fait dans le sens déchronologique. C’est con qu’il n’existe pas une fonction toute bête pour inverser l’ordre des posts…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :