Summer & Escape

Une vraie échappée que cet été au bord de la Méditerranée. Un mois loin de Paris, eh oui, on ne s’est pas privé. Et beaucoup de plaisirs au programme… Au point que pas une seule fois je n’ai trouvé le temps ni l’envie d’en faire part ici, sorry. Au programme, dans presque l’ordre :

  • Des balades de pleine lune en Paresseux (comme l’année dernière !) seuls en amoureux pour fêter une bonne nouvelle, ou bien à plusieurs entre amis pour fêter un anniversaire. Après ce fût la panne et le Paresseux est resté au port, ou presque, pour le reste de l’été. Il porte définitivement bien son nom celui-là…
  • Des baignades, plein, en plein cagnard ou en fin de journée, sur le ponton, sur la plage de la Salière, ou bien dans le petit port de la Terrasse, seule, avec la Demoiselle, en famille, entouré d’enfants, à faire des « longueurs » ou bien simplement à faire le bouchon. Hum, Méditerranée, faire la planche, regarder le ciel et écouter les crevettes qui claquent des dents (enfin, plus scientifiquement, qui cavitent…)
  • Une virée à Arles en amoureux, pour voir une grande partie des expos des Rencontres Photographiques. Beaucoup de choses qui m’ont plu, bien sûr Duane Michals mais tant d’autres aussi, d’autres qui m’ont plus que bouleversée, et même écœurée… Je retiens l’idée de ces deux jours à Arles en plein milieu de l’auguste marmelade familiale, une bonne respiration !

arles

  • Tous les progrès réalisés par la Demoiselle, qui nage comme un véritable poisson, arpente les rochers comme si elle y était née, se balade entre toutes les maisons, participent désormais aux jeux de la ribambelles de cousins-gamins du coin, et toujours, nous fait bien rigoler. Que le temps passe, et bientôt, la rentrée à l’école…
  • Des bons diners, à la maison en famille, dans le jardin à la Terrasse (gare au rosé ! ouh lala, j’aurai pas dû abuser…) et pour clore l’été à l’hôtel des 2 rocs de Seillans, notre rendez-vous amoureux de l’été. Et quelques expériences culinaires aussi, à suivre ici pour le kouglof, et ci-dessous la résultat de notre sushi party avec mon cher oncle le Capitaine. Les sushi sont de lui, moi je suis appliquée sur les maki. Programme de cet hiver à Paris : le refaire seule, et tenter de moins foirer la cuisson du riz (pour la découpe du poisson, c’est même pas la peine, on est pro ou on ne l’est pas !)

sushi

  • La visite de quelques amis, chouettes moments partagés, et de nouvelles rencontres aussi. Hum qu’il est bon vivre de la sorte !
  • Quelques bonnes séances de laser, en amoureux. Petit dériveur qui ne paye pas de mine mais qui donne tout de même de bonnes sensations. Certains d’entre nous n’oublieront pas le « chant de la dérive », d’autres retiendront les pauses bout au vent pour se baigner au pied de l’Île d’Or.

laser

  • De très bonnes lectures, des BD comme Valse avec Bachir (que je n’avais pas voulu voir en film…) et Transat d’Aude Picault (très justes dessins à la barre du voilier), des romans comme Moisson Rouge de D. Hammett, La solitude des nombres premiers de Paolo Giordano ou Bienvenue au club de Jonathan Coe.
  • Quelques séances photo assez rigolotes, pour un projet encore secret qui nous tient à cœur mon Homme et moi. là encore, une affaire à suivre donc…

Et puis voilà, pas envie d’en dire plus, de s’étaler ici sur tout ça, parfois le bonheur vaut simplement d’être vécu, pas raconté… Et maintenant, c’est parti pour de nouvelles aventures ! Car, je le souhaite, 2010 risque d’être très riche en aventures, mais pour l’instant, suspense

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :