Archive pour yeux

Un jour à Paris

Posted in ?! with tags , , , , , , on 16 mars 2009 by miliochka

C’est lundi, à Paris (et partout ailleurs aussi…) Un lundi plein de soleil, hum ça fleurre bon le printemps par ici ! Une journée un peu spéciale qui a commencé par quelquechose de complètement surréaliste, enfin c’est comme ça que je l’ai ressenti.

Ce matin, j’avais rendez-vous avec la directrice de l’école du quartier, car oui, en septembre prochain la Demoiselle fera sa rentrée à l’école. J’étais d’ailleurs accompagnée par elle. Et de nous deux, la plus impressionnée ce fût moi bien évidemment. J’en ai même eu les larmes aux yeux en sortant… La Demoiselle ne se doute pas qu’elle va aborder un tournant de sa vie, qu’elle va entamer une relation d’au moins 15 ans avec cette institution qu’est l’Éducation Nationale. Et d’ailleurs moi non plus, je ne m’étais pas préparée à ça : l’école et moi, c’est reparti… Ouaouh ! (Bon, je passe sur l’obligation de se lever tôt.) Quand j’y pense, j’ai vraiment aimé ça l’école, j’espère qu’il en sera de même pour Elle.

pigeon1

Puis j’ai enchaîné par une virée dans le 7ème. Traversée du pont de l’Alma sous le soleil, vues sur Paris, la Seine, la Tour Effeil, le Grand Palais, le musée du quai Branly… le tout avec de la bonne musique dans les oreilles. Une visite chez mon ophtalmo (dont je tairai les tarifs tellement c’est honteux…) C’est la 4ème fois qu’on se voit, il m’a même découpé le cristallin, eh bien aujourd’hui il m’a dit que j’avais de très beaux yeux ! Étrange réflexion de la part d’un gars qui ne voit que ça toute la journée, des yeux.

Une après-midi studieuse – le lundi, je suis motivée ! Plusieurs papiers à boucler – et là, je bute sur des enquètes passionnantes que je n’arrive pas à résumer pour faire entrer dans le calibrage demandé, ggrrr… Du coup, je fais une pause. Petit rituel du soir, de quoi boire et fumer, et quelques mots balancés ici. Le temps passe vite, et il se passe tant de choses. Près d’ici, juste autour de moi, et un peu plus loin aussi. Des pensées toutes particulières pour (d)ame souris, pour Jul’ et aussi pour Paxki qui va bientôt devenir papa …

Publicités

D’un nouvel oeil

Posted in ?! with tags , , , , , , on 20 janvier 2009 by miliochka

D’un nouvel œil, ou de deux plutôt…

Ce soir, je suis seule. Je fume et je bois une myrte, vêtue du pyjama Hilditch & Key de mon grand-père… Je sors de ma douche, j’ai pris le temps de mettre de la crème et j’ai tressé mes cheveux mouillés. Et je ne porte pas mes lunettes. Car ça y est, enfin, j’ai pris mon courage à deux mains et suis allée placer mes cornées sous un laser. Et je vois maintenant comme avant, finie la myopie. J’abandonne donc les lunettes jusqu’à ce que la presbytie me rattrape !

J’ai passé dix ans avec des lunettes. En fait j’ai découvert que j’étais myope quand je suis arrivée à la fac. Assise au fond des amphis, j’étais incapable de lire ce qu’il y avait au tableau. Au début, j’ai bien aimé avoir des lunettes. J’aimais l’idée de voir le monde de deux façons différentes, avec et sans correction. J’aimais ce flou qui m’accompagnait au lit, seule ou accompagnée, ou lorsque parfois je décidais de passer une journée sans lunettes. Et puis l’on dit que le regard des myopes est séduisant… J’aimais aussi le petit côté sérieux que me conférait cet accessoire. Mais voilà, ces lunettes ont rendu mon regard et mon visage encore plus durs qu’ils ne l’étaient déjà. En grandissant, j’ai peu à peu appris à apprivoiser mon côté féminin. Et celui-ci se marie mal avec les lunettes, je trouve. Adieu donc petits carreaux de plastique, mon visage n’est plus qu’un reflet naturel de ce que je vois.

À la lecture de certains blogs, je regrette parfois de n’avoir pas plus de poésie ou d’humour dans mes écrits. Je suis terre à terre, je me complais dans un style un peu lourd, abusant de la métaphore et des longues descriptions, racontant un quotidien des plus ordinaires, des petits riens. Mais voilà, c’est comme ça que j’écris, du moins lorsque je suis sans contrainte. Et je n’arrive pas à m’imposer un angle ou un style lorsque j’écris pour moi. Je n’arrive même pas à rester simple !

pieds

Il faudrait que je prenne le temps de faire des tirages de mes dernières photos de pieds, que je les colle dans mes albums, et que j’en publie une sélection quelquepart ici ou … Allez, je file au lit pour quelques pages d’Un barrage contre le Pacifique.